EN COURS DE REDACTION

 

 

 

     Des éléments végétaux, chargés de sens, figurent sur la majorité des monuments aux morts. 

 

      Palmes, couronne, laurier, feuilles de chêne, épis de blé  et le cyprès qui fait partie, lui, de l'entourage du monument.

 

La palme selon sa position peut signifier le deuil, l'afliction (Harbonnières, Allonvile) ou la Victorte telle qu'elle est brandie à Omiécourt

 

    Gardant ses feuilles vertes même en hiver, le laurier est le symbole de l'immortalité. Mythifié par les Grecs, sacralisé par les Romains, il incarne aussi la victoire triomphante. 

 

     

 

 

D'autres sont plus conventionnelles.