Ces formes de base que sont l'obélisque, la stèle, la colonne, se combinent à d'autres éléments figuratifs, réalistes  ou allégoriques : bustes ou statues de soldats, de femmes, d'enfants.

 

      Elles s'ornent aussi, à l'occasion, de bas-reliefs qui décrivent des épisodes de la guerre ou évoquent des scènes de la vie quotidienne.

 

     

    

 

 

     C'est dans ces monuments plus complexes, plus recherchés dans la création et la symbolique que nous trouvons les plus belles réalisations. Mais ils sont peu nombreux par rapport à l'ensemble. 

 

     Ce sont pour la plupart des oeuvres originales dues au ciseau de sculpteurs réputés.

 

     Voici comment se répartissent, approximativement, les formes de monuments dans le département de la Somme :

 

      - deux tiers d'entre-eux représentent la forme de base : obélisques, stèles, colonnes.

   

    - Le dernier tiers regroupe les soldats (environ 20%), les femmes, les enfants et les monuments complexes utilisant plusieurs de ces formes.